Vive l’école et l’enseignement bilingue !
  • Vive l’école et l’enseignement bilingue ! 0

Vive l’école et l’enseignement bilingue !


"L’hémorragie des effectifs scolaires est une dure réalité à laquelle Paimpol est confrontée depuis près de 25 ans. Ses communes voisines sont hélas désormais globalement victimes du même phénomène. Dans un contexte global de vieillissement de la population, et alors que beaucoup de jeunes ménages se rapprochent des grandes villes, cela pose un défi considérable pour Paimpol, comme pour toutes les autres petites villes centres. Cela a amené les collectivités à regrouper certaines de leurs écoles. Dans les dix dernières années, la majorité socialiste de l’époque, au Département des Côtes d’Armor, a ainsi fermé le collège de Goas Plat sur la (fausse) promesse de construction d’un collège neuf. La ville de Paimpol a, quant à elle, regroupé ses écoles sur trois sites, Gabriel le Bras, Plounez et Kernoa pour constituer une seule école maternelle.

Ces bouleversements s’accompagnent toujours de leurs lots d’incompréhensions, de rancœurs et c’est normal. De nombreux parents d’élèves, qui avaient fait le choix de l’enseignements public bilingue, ont préféré inscrire leurs enfants à l’école de Plouézec lorsque l’école de Kérity a été transférée à Plounez, alors qu’une section bilingue y avait été maintenue. Dont acte. Inutile de ressasser l’histoire ou d’entretenir les blessures du passé. Le site de Kérity a, depuis, trouvé une nouvelle vie, toujours autour de notre jeunesse et de la vie associative.

Nous devons, tous ensemble, apporter toute notre énergie pour donner toujours plus d’attractivité à nos écoles ! Plusieurs projets sont engagés. Réunir et rencontrer les tous jeunes parents, dès la naissance de leur enfant, serait ma première initiative. Proposer de relancer le projet d’un enseignement bilingue à Plounez est à portée de main, en particulier grâce à un partenariat à construire avec l’école Diwan déjà bien présente dans le bourg. Pourquoi pas jusqu’au collège ? Développer la classe orchestre, l’apprentissage de l’anglais, les activités avec le Chatô, le transport scolaire, les séjours et découvertes ... Bref, c’est une nouvelle impulsion que nous pouvons collectivement donner aux écoles de Paimpol ! Sans poser de barrières avec l’enseignement privé, la commune avec sa maternelle, le Département avec son collège Chombart de Lawe et la Région avec les Lycées, Kerraoul, ainsi que le trésor qu’est le Lycée Maritime. Ainsi nous pourrons dire ensemble, vive l’école et l’enseignement bilingue ! Bevet ar skol, bevet ar c’helenn divyezhek !"




Caroline Ollivro, professeure d’histoire-géographie au collège Chombart-de-Lauwe et porte-parole du mouvement autonomiste breton Breizh Europa